CLCV Touraine | Consommation
143
archive,paged,category,category-consommation,category-143,paged-5,category-paged-5,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,overlapping_content,qode-theme-ver-16.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

ATTENTION : vous ne pouvez pas annuler votre achat !
En principe, dès l’achat, vous êtes engagé définitivement. Vous n’avez pas la possibilité de vous rétracter. Par exception, le professionnel peut vous accorder à titre commercial le droit de changer d’avis (cette possibilité doit être clairement indiquée sur le bon de commande, avec l’indication de son délai).
Le professionnel DOIT vous en INFORMER AVANT l’achat
Affichage obligatoire en très gros caractères et au minimum au format A3 : « Le consommateur ne bénéficie pas d’un droit de rétractation pour tout achat effectué dans cette foire ou ce salon, ou sur ce stand. »
Encadré dans le contrat : « Le consommateur ne bénéficie pas d’un droit de rétractation pour un achat effectué dans une foire ou dans un salon. »
14 jours pour changer d’avis en cas de crédit affecté
Si vous avez souscrit à un crédit spécifiquement destiné au financement du bien, vous avez 14 jours pour vous rétracter du crédit et de l’achat. Ce délai doit être indiqué dans votre contrat, dans un encadré. Le vendeur doit alors rembourser, sur simple demande, toute somme versée d’avance sur le prix.
14 jours pour changer d’avis en cas d’invitation reçue à domicile
Si vous êtes venu sur le stand après avoir reçu une invitation nominative, cette situation est assimilée à du démarchage à domicile. Dans ce cas un délai de rétractation de 14 jours s’applique. Attention, conservez l’invitation comme preuve.
Après-vente : vous bénéficiez de garanties légales
Le vendeur propose une garantie commerciale voire une proposition d’extension de garantie payante. Lisez bien les conditions générales. Sachez que vous bénéficiez DÉJÀ de garanties légales.
La garantie de non-conformité s’applique si le produit se révèle défectueux ou ne correspond pas au bon de commande, à la description faite par le vendeur ou à la publicité (délai de 2 ans à compter de la délivrance).
La garantie des vices cachés s’applique si vous découvrez un vice non décelable au moment de l’achat qui rend le produit impropre à son usage ou en diminue tellement l’usage que vous ne l’auriez pas acheté ou pas à ce prix-là (délai de 2 ans à compter de la découverte). Vous devrez rapporter la preuve de ce défaut et de son existence au moment de la vente.

 
Vous recevez des appels et/ou sms vous demandant de rappeler en urgence votre banque, vous indiquant que vous avez gagné à un jeu concours, ou vous demandant d’appeler un numéro pour venir retirer un colis ? Attention, dans la plupart des cas il s’agit de pratiques frauduleuses qui vous poussent à appeler des numéros surtaxés !
De nombreuses arnaques par téléphone et/ou sms procèdent selon le même mode opératoire :

  • vous recevez des appels qui raccrochent dès que vous répondez ;
  • vous recevez un appel et/ou sms vous indiquant qu’un problème avec votre carte ou votre compte bancaire nécessite que vous rappeliez votre banque de toute urgence ;
  • un message vocal enregistré vous annonçant un gain à un jeu concours auquel vous n’avez jamais participé, ou vous demande de rappeler un numéro pour venir chercher un colis, etc.

Ces sollicitations sont en général des arnaques (et cette liste est non exhaustive). Si l’appel ou le message que vous recevez ne donne lieu à aucune facturation, le numéro que l’on vous demande de rappeler, est en revanche très souvent soumis à une tarification.
Numéros surtaxés : savoir les reconnaître !
Des indications simples peuvent vous aider à repérer ce type de numéro, et vous alerter surtout lorsque vous avez été sollicité de façon non désirée. En effet seuls certains formats de numéros sont susceptibles d’être surtaxés :

  • les numéros à 10 chiffres commençant par 08 ;
  • les numéros à 4 chiffres commençant par 3 ou 10 ;
  • les numéros à 6 chiffres commençant par 118.

Lorsque vous êtes sollicités pour rappeler ce type de numéro, soyez donc particulièrement vigilants ! Dans tous les cas, assurez-vous du bienfondé de la sollicitation dont vous êtes l’objet et de la nécessité d’y donner suite.
Exemples de sollicitations suspectes
« Pour prendre possession de votre colis, vous devez rappeler le numéro (089XXXXXXX). »
« Vous avez entrepris une démarche administrative : vous êtes invité à appeler le (089XXXXXXX), votre dossier est le 7733. »
« Gagnez un téléphone, un voyage : pour cela appelez le (089XXXXXXX). »
Tarification des numéros surtaxés : comment ça marche ?
La tarification d’un appel peut être déterminée de deux façons :

  • elle peut être fonction de la durée de l’appel ;
  • ou être appliquée forfaitairement.

Dans tous les cas, cette tarification doit être obligatoirement énoncée en début d’appel (annonce tarifaire).
Exemple de facturation :

  • 3 euros par appel ;
  • 0,80 euros par minute ;
  • 2,99 euros l’appel + 2,99 euros la minute.

De plus, les factures des opérateurs en communication électronique ont l’obligation de faire figurer clairement le montant facturé pour les appels émis vers ces numéros surtaxés, les numéros surtaxés, la durée, ainsi que le prix d’appel.
Á savoir
Dans le cas où l’annonce tarifaire n’a pas été délivrée en début d’appel, vous pouvez saisir les services de la Direction départementale de la protection des populations (DDPP) du département où est implanté l’éditeur (informations présentes sur www.infosva.org).
Un doute sur un numéro ? Consultez l’annuaire inversé des numéros de services à valeur ajoutée (SVA) !
Vous êtes sollicité pour rappeler un numéro suspect dont vous n’êtes pas familier ? Ou vous souhaitez tout simplement vous renseigner sur un numéro ?
Le site www.infosva.org vous permet de vous informer sur le tarif applicable en cas d’appel. Il fournit également des informations sur l’entreprise utilisatrice du numéro ainsi que sur la nature du service fourni.
Si vous identifiez une pratique déloyale, vous pouvez également la signaler directement sur l’annuaire SVA.
Lire aussi : Attention aux faux courriels et appels qui se font passer pour l’administration
En cas d’abus avéré, signalez le numéro au 33700
Lorsque vos doutes sont très sérieux ou avérés, envoyez un sms au 33700 ou connectez-vous au www.33700.fr et laissez-vous guider dans la procédure de signalement.
Grâce aux signalements, les opérateurs mènent des actions auprès des sociétés concernées. Si les pratiques sont contraires à la déontologie du secteur, les opérateurs peuvent interrompre l’utilisation de ces numéros surtaxés.
La plupart des opérateurs téléphoniques proposent une option gratuite de blocage de vos appels vers les numéros surtaxés. Renseignez-vous auprès de votre opérateur et mettez en garde les mineurs, personnes âgées ou fragiles de votre entourage.

 
Aller aussi sur notre site : www.lepointsurlatable.fr
Attention, nous apprenons le rappel de 3 marques de jambon vendues en grandes surfaces pour présence de bactérie listeria monocytogènes susceptibles de causer des intoxications alimentaire.
Les références pour identifier les produits concernés :
Fabricant : Cie Paul Predault
Produit : Jambon supérieur sans couenne 2 tranches Grand Jury
Poids : 80 g
Code-barres : 3560070787104
DLC : 20/02/2018 / Lot : 52525 1 016
DLC : 21/02/2018/ Lot : 52525 1 017
DLC : 27/02/2018 / Lot : 03349 1 023
Code emballeur : FR 95.280.001.CE
Marque : J ambon supérieur sans couenne 4 tranches Grand Jury
Poids : 160 g
Code-barres : 3 560 070 787 135
DLC : 20/02/2018 / Lot : 52525 1 016
DLC : 21/02/2018 / Lot : 52525 1 017
DLC : 27/02/2018 / Lot : 03349 1 023
DLC : 02/03/2018 / Lot : 03349 1 026
Code emballeur : FR 95.280.001.CE
Marques : Jambon supérieur sans couenne 4 tranches tranché fin Carrefour
Poids : 120 g
Code-barres : 3 560 070 708 031
DLC : 22/02/2018 / Lot : 52525 1 018
DLC : 27/02/2018 / Lot : 52523 1 023
Code emballeur : FR 95.280.001.CE
Jambon supérieur avec couenne 6 tranches Casino ®
Poids : 240 g
Code-barres : 3222475425387
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur avec couenne 8 tranches Casino ®
Poids : 320 g
Code-barres : 3222475425462
Jambon supérieur découenné dégraissé 8 tranches Casino ®
Poids : 320 g
Code-barres : 3222475403354
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur découenné dégraissé fines tranches 4 tranches Casino ®
Poids : 120 g
Code-barres : 3222472627630
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur découenné dégraissé braisé 4 tranches Casino ®
Poids : 160 g
Code-barres : 3 350 033 149 311
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur avec couenne 6 tranches Casino ®
Poids : 240 g
Code-barres : 3222475425387
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur avec couenne 8 tranches Casino®
Poids : 320 g
Code-barres : 3222475425462
Jambon supérieur découenné dégraissé 8 tranches Casino ®
Poids : 320 g
Code-barres : 3222475403354
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur découenné dégraissé fines tranches 4 tranches Casino ®
Poids : 120 g
Code-barres : 3222472627630
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Jambon supérieur découenné dégraissé braisé 4 tranches Casino ®
Poids : 160 g
Code-barres : 3 350 033 149 311
DLC : toutes les dates jusqu’au 26 février 2018 inclus
Publié par Bénédicte Demmer, journaliste santé le Lundi 12 Février 2018 : 14h56
Source : Rappel jambon supérieur de la marque Casino, 10 février 2018
Rappel de Jambon supérieur Monoprix, 09 février 2018
Rappel jambon supérieur avec couenne Le Fouet, 08 février 2018
 

 
Vaccins pour enfants
Tous les enfants nés à partir du 1er janvier 2018 seront soumis à 11 vaccins obligatoires, contre 3 auparavant. Sauf contre-indication médicale à la vaccination, les enfants non vaccinés ne pourront pas être accueillis en collectivité ni scolarisés. Le calendrier des vaccinations obligatoires comprend 5 rendez-vous.
 Forfait hospitalier
Le forfait journalier hospitalier passe de 18 à 20 €. Ce forfait n’est pas pris en charge par la Sécurité sociale mais il est remboursé par les complémentaires santé, pour ceux qui en disposent.
Soins dentaires
À partir du 1er janvier 2018, des tarifs maximum s’appliqueront sur les actes « soumis à entente directe », c’est-à-dire les soins dont les tarifs sont librement établis (prothèses dentaires principalement). Ces plafonds baisseront graduellement sur 5 ans
 
Publicité pour les enfants
Afin de lutter contre l’obésité des enfants, les publicités sont interdites avant, pendant et après les programmes destinés aux enfants de moins de 12 ans, ainsi que sur les sites Internet de ces émissions. Une mesure qui ne s’applique qu’aux chaînes du service public dans le cadre de la réforme de l’audiovisuel public
Hausse du prix du timbre
Le prix des timbres augmente de 10 %. Le timbre vert passera à 0,80 €, le rouge à 0,95 € et le gris à 0,78 €.

Pouvoir d’achat

Un salarié au Smic touchera 20 € de plus en janvier, puis 15 € supplémentaires à partir d’octobre 2018 grâce à la revalorisation mécanique du salaire minimum et à l’exonération des cotisations chômage et maladie.
Tous les salariés profiteront de la suppression des cotisations chômage et maladie (-3,15 %). En revanche, la hausse de la CSG d’1,7 point touchera tous les Français ou presque.
Tarifs GAZ et ELECTRICITE
Chèque énergie pour 4 millions de ménages sont concernés.
Les tarifs sociaux de l’électricité et du gaz sont remplacés par le chèque énergie. 4 millions de ménages en situation de précarité devraient pouvoir en bénéficier pour payer leurs factures. D’un montant moyen de 150 €, il sera versé au printemps.

Hausse de la taxe sur les carburants

Les prix à la pompe augmentent de 7,6 centimes par litre pour le gazole et de 3,84 centimes pour l’essence. Le gouvernement entend aligner la fiscalité du gazole sur celle de l’essence d’ici à 2021.
Vélo électrique
La mesure entrera en vigueur non pas le 1er janvier, mais le 1er février. À partir de cette date, l’aide à l’achat d’un vélo à assistance électrique (VAE) consentie par le gouvernement sera supprimée. Cependant, de nombreuses municipalités proposent à leurs administrés une prime pour subventionner l’achat d’un vélo électrique.
Bonus-malus écologique
Le montant des primes de bonus et malus évolue. Les voitures hybrides sont désormais exclues du bonus et le malus augmente pour certains véhicules.

Plus de diagnostics obligatoires

Les propriétaires vont devoir fournir à leurs locataires deux diagnostics supplémentaires sur l’état des installations électriques et de gaz
 

Smic, plafond de la sécurité sociale, tarifs dentaires, permis de conduire, stationnement payant, prix du timbre… Focus sur onze changements importants en ce début d’année 2018.

Plusieurs changements sont susceptibles d’impacter les finances des Français dès le 1er janvier 2018. En voici 11 illustrations.

Le Smic passe à 9,88 € de l’heure en 2018

Le Smic augmentera de 1,24 % le 1er janvier 2018. Son montant passera ainsi de 9,76 à 9,88 euros bruts de l’heure, par l’application de la formule de revalorisation, sans coup de pouce du gouvernement.

Le plafond de la sécurité sociale 2018 est fixé à 3 311 € par mois

Le plafond de la Sécurité sociale pour 2018, qui vient d’être revalorisé, passe à 3 311 €, par mois et à 39 732 €, par an. Soit une hausse de 1,28 %, sur un an.

La notice que le propriétaire doit fournir au locataire en cas de congé est publiée

Qu’il s’agisse du congé pour reprise ou pour vendre, le bailleur doit joindre une notice d’informationsur ses obligations ainsi que sur les voies de recours et d’indemnisation du locataire. Le contenu de ce document vient d’être publié.

Les frais bancaires atteignent à près de 200 €

Les Français ont payé en moyenne 193,80 € à leur banque en 2017. L’an prochain, la note des frais bancaires devrait grimper de 0,25 % pour passer à 194,30 €. Sur cette somme, les cartes bancaires coûtent en moyenne 64,40 €, soit près d’un tiers du total des frais bancaires 5 (voir : Votre banque vous coûte 200 € par an, en moyenne).

Hausse du prix du stationnement payant

Désormais, les villes peuvent fixer librement le montant des “forfaits de post stationnement”, nouveau nom porté par les amendes pour stationnement irrégulier, c’est-à-dire sur un emplacement payant sans être passé par l’horodateur. À Paris, le prix des PV de stationnement est porté de 17 à 50 € en zone 1 et à 35 € en zone 2. En cas de règlement dans les 72 heures par le conducteur, l’amende est abaissée à 35 € en zone 1 et à 24,50 € en zone 2 (voir : Mode d’emploi pour contester un PV de stationnement à partir de 2018).

Deux nouveaux diagnostics obligatoires pour les locations de logements

Tous les propriétaires doivent désormais remettre à leurs locataires un diagnostic sur l’état des installations intérieures de gaz et un autre sur les installations électriques. Ces documents sont valables 6 ans. Cette obligation concerne déjà les appartements situés dans les immeubles dont le permis de construire a été délivré avant 1975 (voir : Immobilier : la consommation énergétique devient un critère important).

+ 10 % de hausse sur le prix des timbres

Le prix de la Lettre verte (J+2) passera de 0,73 € à 0,80 € tandis que le timbre rouge, réservé aux courriers distribués J+1, passera de 0,85 € à 0,95 €. Soit une hausse de 9,6 % pour le premier et 11,8 % pour le second. Pourtant, mi-octobre, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) n’avait autorisé La Poste à augmenter ses tarifs que de 5 %, au maximum (voir : Le prix du timbre flambe en 2018).

Une formation aux premiers secours devient obligatoire pour le permis de conduire dès 2018

Les candidats au permis de conduire sont désormais formés aux gestes de premiers secours. Leurs connaissances seront validées lors de l’épreuve pratique pour obtenir l’examen.

Crédit immobilier : la domiciliation de revenus sera limitée à 10 ans en 2018

Pour les offres de crédit immobilier souscrites à partir de 2018, les banques pourront toujours imposer aux emprunteurs de domicilier leurs salaires dans leurs établissements, mais pour une durée de 10 ans au maximum.

11 Vaccins obligatoires

Le nombre de vaccins obligatoires passe de 3 à 11 pour les jeunes enfants. Auparavant, seuls les vaccins contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite étaient imposés. Pour convaincre les réfractaires à la vaccination, l’Inserm se veut rassurante et combat les idées reçues.

+ 30 % sur les abonnements Vélib’

Pour s’abonner au Velib à partir de 2018, Parisiens, Franciliens et touristes devront débourser 37,20 euros par an pour louer un vélo classique, soit une augmentation de près de 30 %. Les anciens forfaits étant encore valables pour un an (voir : Flambée des prix du Vélib).

 
Demander un extrait d’acte de naissance, une carte grise ou un extrait de casier judiciaire, consulter le nombre de points restant sur votre permis de conduire… La plupart des démarches administratives peuvent se faire gratuitement en ligne en passant par les sites officiels de l’administration française. Il existe également des sites privés, souvent payants qui proposent de vous aider. Attention il peut s’agir d’arnaques !
Nous vous recommandons d’être attentifs vis-à-vis de certains sites commerciaux qui essayent de les tromper en prenant l’apparence d’un site officiel (usage du drapeau bleu-blanc-rouge, de la Marianne, référence à des ministères…).
Les sites officiels de l’administration se terminent par « .gouv.fr » ou « .fr » et non pas par « .gouv.org » ou « .gouv.com ». Par ailleurs, un site web en « .fr » n’est pas obligatoirement un site officiel, la société gérant ce site n’étant pas non plus forcément basée sur le territoire national.
Avant toute démarche :

  •  se renseigner d’abord auprès des sites officiels de l’administration française avant de passer une commande et de donner ses coordonnées de carte bancaire à un professionnel ;
  •  vérifier quelle société propose ce service et son sérieux par le biais du Centre européen des consommateurs France .

En cas de problème, vous pouvez aussi prendre  contact avec notre association.
Rappel :
En matière de carte grise, faites attention aux sites web qui ne sont pas habilités par le ministère de l’Intérieur.
À savoir :
Rien n’interdit à un professionnel (même étranger) ne dépendant d’aucune administration de proposer un service payant du moment qu’il respecte un certain nombre de règles (le consommateur devant par exemple recevoir une information détaillée sur les tarifs pratiqués et une facture/confirmation de commande TTC). Ils ne sont par ailleurs pas autorisés à prendre l’apparence d’un site officiel de l’administration.
CLCV37
1 avenue Michelin  37 200 TOURS
Tél : 02 47 72 71 69   (non stop de 9 H à 18 H)
Courriel : clcv.indreetloire@gmail.com