CLCV Touraine | Carte bancaire à l’étranger
1825
post-template-default,single,single-post,postid-1825,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,paspartu_enabled,overlapping_content,qode-theme-ver-16.0,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive
 

Carte bancaire à l’étranger


Cet été, vous partez en vacances à l’étranger. Retraits et paiements, vous utiliserez votre carte bancaire. Nos conseils pour éviter les pépins une fois sur place.
La carte bancaire est le moyen de paiement préféré des Français. Ils sont 93% à l’emporter avec eux à l’étranger.* Mais attention, son utilisation nécessite un minimum de précautions à prendre avant de boucler les valises. Premier réflexe, vérifiez que votre carte est valable à l’étranger et qu’elle n’expire pas pendant votre séjour. Si c’est le cas, demandez son renouvellement anticipé.

Contactez votre banque

Renseignez-vous auprès de votre agence sur les modalités d’utilisation de votre carte à l’étranger, notamment si elle est acceptée dans le pays. Par exemple, si votre code confidentiel suffit en France pour payer avec votre carte, dans certains pays comme aux États-Unis, qui n’ont pas adopté la puce électronique, il faudra signer une facture.
Demandez quel est le plafonnement de retrait et de paiement par semaine ou par mois afin de pouvoir gérer vos dépenses. S’il vous paraît insuffisant, demandez à votre banque de le rehausser le temps du voyage. Cette opération peut être payante. Informez votre conseiller de votre départ afin d’éviter qu’il bloque votre carte pour raison de sécurité. En effet, en constatant des retraits ou des paiements hors de l’Hexagone, il risque de penser à une utilisation frauduleuse de votre carte.

Notez les numéros utiles

Munissez-vous des numéros à appeler depuis l’étranger en cas de problème : le numéro de votre banque, celui pour faire opposition en cas de perte ou de vol, les contacts des services d’assistance qui sont inclus dans certains moyens de paiement, le numéro à 16 chiffres de votre carte et sa date de validité.

Informez-vous sur les frais

Dans un pays de la zone euro, l’utilisation de la carte se fait dans les mêmes conditions qu’en France. Les achats effectués avec votre carte ne supporteront pas de frais supplémentaires et il ne vous coûtera pas plus cher de retirer de l’argent dans une banque espagnole par exemple qu’auprès de n’importe quelle banque française.
Dans un pays hors zone euro, payer ou retirer en monnaie locale est une opération de change pour laquelle une commission et des frais peuvent être facturés selon les conditions tarifaires de votre banque. Ces frais sont généralement constitués d’une commission fixe (x euros par opération) et/ou d’une commission variable (pourcentage du montant de votre retrait ou de votre achat). Avant de partir, consultez la brochure tarifaire de votre banque pour adapter vos retraits en fonction des frais qu’elle applique. Par exemple, selon ces modalités de facturation, multiplier les retraits à l’étranger peut faire grimper très vite la note.
Certaines banques françaises possèdent un réseau de partenaires hors de la zone euro. Renseignez-vous auprès de votre établissement car les frais de retrait auprès de la banque partenaire peuvent être réduits, voire nuls.
*Étude TNS Sofrès pour Visa – Mars 2015